28 avr. 2008

5.2/ intermed lucide

             Faut arrêter de perdre son temps à laisser partir les occasions, à ne pas avancer, à ne pas saisir l’instant. Tout s’échappe, tout fuit si on ne prend pas le temps de s’y intéresser. Comme une magnifique journée qu’on passe a dormir. On perd notre temps avec ce qu’on croit nécessaire. Un beau jour, ça s’arrêtera, tout ça. Alors faut y aller a fond. Un beau jour, ça s’arrêtera. Ce sera forcement une beau jour ce jour là.             ... [Lire la suite]
Posté par Kali Sempai à 21:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 avr. 2008

5/ DAA

           7h33.            Heure exacte en direct.            Virgin 17. Toujours des clips. Une connasse qui bouge son cul devant un piano. Trop de sensualité. Trop d'envie de séduire. Je ne suis pas la cible. Anciennement Europe2 TV. Pourquoi changer de nom alors que rien ne change sur l'antenne. Bandeaux pré-enregistrés. Nom de l'artiste. Nom de la chanson. Je ne m'en souviendrais jamais.     ... [Lire la suite]
Posté par Kali Sempai à 00:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avr. 2008

4/ "Faire du funk" Pour les nuls! Avec une préface de James Brown

Le disco, c'est revival. Le funk, c'est vintage. C'est une de ces idées qui gèrment et qui éclosent dans plusieurs têtes au même moment et à différents endroits. On à qu'a dire que c'était dans l'aire du temps. Des musiciens de tous les coins du monde qui ont eu cette révélation. Ils ont eu l'idée et l'envie de changer le monde avec la musique. Le disco, c'est toute une époque. Le funk, c'est tout un état d'ésprit. C'étais pas un courant musical, juste une inspiration. Pas un genre à part entière, juste un soupson de quelque... [Lire la suite]
Posté par Kali Sempai à 23:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mars 2008

3/ Un regret de plus

J'arrive à ne voir que tes yeux. Putain, je m'en veux. Pas de bowling, pas de soirée pour moi. Juste un dîner chez ma cousine à la place. Et quand je repense à tes yeux, à ton sourire, le sourire le plus honnête que j'ai jamais vu. J'arrive plus à me concentrer. J'aurais tellement aimé vous suivre, toi et les autres. Le lendemain, j'avais qu'une envie, passer la journée à coté de toi. Toute une journée à parler boulot à des collègues qui nous prennent pour des suppôts de Satan. On prend un concept de magasin qui fonctionne depuis plus... [Lire la suite]
Posté par Kali Sempai à 20:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 janv. 2008

2/ La vérité, c’est que ce livre n’est pas en papier

-La vraie vérité, c’est ce que nous cherchons tous. Et pour l’atteindre, on ment, on vol et on tue.-Et en vérité, on ne l’atteindra jamais, cette absolue vérité.-La vérité, c’est que cette histoire n’a pas pour but de vous faire la morale.-Ce n’est pas impossible que je vous dise ce qui est bien où mal, mais vous ne devez jamais vous laisser influencer, promettez le moi !-La vérité aussi, c’est que je n’ai pas grand-chose d’intéressant à dire.-Ce n’est pas très original une histoire qui commence par un homme largué, mais ya plus rien... [Lire la suite]
Posté par Kali Sempai à 21:53 - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 janv. 2008

1/ Au début

Elle vient me réveiller. Enfin! Moi qui attendais ça depuis plus de sept mois. Depuis que j’avais décrété ce canapé comme mon coté de lit conjugal et ce salon comme ma partie de chambre commune. J’attendais ça depuis longtemps. Quelques minutes encore avant ce réveil, j’y pensais. J’espérais. Le fait qu’elle vienne me réveiller, pour moi, c’est plus qu’un simple geste, qu'une attention envers moi. En le faisant, elle s’engage. C’est ça que j’attends depuis si longtemps. Une manière de me dire qu’elle me suit, qu’elle me fait... [Lire la suite]
Posté par Kali Sempai à 01:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]