29 janv. 2008

2/ La vérité, c’est que ce livre n’est pas en papier

-La vraie vérité, c’est ce que nous cherchons tous. Et pour l’atteindre, on ment, on vol et on tue.
-Et en vérité, on ne l’atteindra jamais, cette absolue vérité.
-La vérité, c’est que cette histoire n’a pas pour but de vous faire la morale.
-Ce n’est pas impossible que je vous dise ce qui est bien où mal, mais vous ne devez jamais vous laisser influencer, promettez le moi !
-La vérité aussi, c’est que je n’ai pas grand-chose d’intéressant à dire.
-Ce n’est pas très original une histoire qui commence par un homme largué, mais ya plus rien qui ne fasse vraiment original de nos jours.
-La vérité, c’est que j’ai encore un peu mal de tout ça.
-Ce n’est pas facile de tenir debout quand votre cœur se barre avec le fruit de vos entrailles, ça pique!
-La vérité, c’est que vous allez me servir de compagnons de chambre pour la fin de ma convalescence.
-Ce n’est pas très sain de tout garder pour soi.
-La vérité aussi, c’est que ça fait 3 ans que cette histoire me tourne la tête et ça m’a donné envie de vomir tout ça par écrit.
-Ce n’est pas très propre, mais je vous trie les morceaux, que ce soit plus digeste.
-La vérité, c’est que cette histoire n’est même pas encore finie.
-Ce n’est pas une histoire qui, débutant par une séparation, va forcement se terminer sur le début d’une nouvelle aventure amoureuse.
-Et en vérité, cette histoire tel qu’elle est écrite ne sera jamais figée.
-Ce n’est pas impossible que ce que vous venez de lire n’ait pas changé d’ici demain.
-Parce qu'en vérité, on ne peut pas me faire confiance.
-Ce n’est pas bon pour vous de croire tout ce que je vais écrire sur parole, je vous demande de me le promettre.
-La vérité, c’est que cette histoire s’est vraiment passée.
-Ce n’est pas pour mentir, c’est vrai, vous devez me faire confiance !
-La vérité, c’est que cette histoire, c’est juste la même que celle de tout le monde, celle de tous ceux qui n’en font pas des livres.
-Mais ce n’est pas parce que personne n’en parle qu’il ne faut rien écrire dessus.
-La vérité, c’est que ce livre n’est pas édité sur papier parce qu’une histoire pareille n’intéresse pas les éditeurs.
-Ce n’est pas pour éviter de couper des arbres que ce site existe.
-La vérité, en fait, c’est que j’ai due mériter ce qui m’est arrivé.
-Ce n’est pas possible de toute façon de savoir si je l’ai mérité ou pas, alors autant rester debout et avancer.
-La vérité, c’est que je m’en veux beaucoup de toutes ces conneries.
-Ce n’est pas pensable qu’un autre individu sur cette terre ait eu l’idée d’agir comme ça.
-Et pourtant, la vérité c’est que les comportements humains se listent par catégories dans des livres vendus partout.
-Ce n’est pas possible d’y échapper, on entre forcement dans une case.
-La vérité, c’est que vous me méprisez déjà.
-Ce n’est pas possible de l’éviter. Et pour le bon fonctionnement du plaisir de lecture du présent texte, il est indispensable que vous me méprisiez, c’est un ordre !
-La vérité, c’est que tout est toujours classifiable en deux grandes catégories.
-Ce n’est pas possible d’y échapper, tout n’est que binaire.
-La vérité, c’est que tant qu’on n’a pas fait la liste de tout ce qui fait les qualités et les défauts de sa propre personne, tant qu’on a pas mis noir sur blanc les éléments constitutifs de sa propre psychologie, on reste un étranger pour soi-même.
-Ce n’est pas un travail évident, ni rapide, mais il faudrait le faire, tous, chacun d’entre nous.
-La vérité, c’est que j’adore la musique.
-Mais ce n’est pas intéressant de le savoir immédiatement.
-La vérité, c’est que nous sommes tous certain que notre vérité est la seule de valable pour tout un chacun.
-Ce ne sera jamais un cadeau pour l’humanité que de lui imposer sa propre conception des choses.
-La vérité, c’est que j’ai cru que ma réalité était la seule bonne pour elle, et qu’elle devait l’accepter de grés ou de force.
-Ce n’est pas sans dommage de vouloir à tout prix le bonheur d’une personne, qu’elle le veuille ou non.
-La vérité, c’est qu’on peut aimer mal !
-Ce n’est pas facile à décrire, un sentiment qui a pourrit.
-La vérité, c’est que beaucoup de personnes me croient fou.
-Ce n’est pas impossible.
-La vérité aussi, c’est qu’après avoir subi beaucoup, on à facilement tendance à rendre tout ce qu’on à reçu.
-Ce n’est pas qu’on le choisisse, mais on réagit tous de la même façon.
-La vérité, c’est que les comportements humains se listent par catégories dans des livres vendus partout.
-Ce n’est pas impossible que vous ayez déjà lu ça.
-La vérité, c’est que ce texte, c’est moi, un point c’est tout.
-Ce n’est pas uniquement sur ma rupture, mais cet élément est le point de départ de tout ce qui m’était arrivé avant que je ne la rencontre.
-Et la vérité, c’est que je vais beaucoup parler de moi, en bien comme en mal.
-Ce n’est pas forcement de l’auto-flagélation que de dire de soit qu’on est une merde si à un moment de sa vie on a fait le con.
-La vérité, c’est que je suis devenu un homme à la minute ou elle m’a annoncé qu’elle partait.
-Ce n’est pas un peu long, 25 ans, pour devenir un adulte ?
-La vérité, c’est que j’écris ça pour ne pas pouvoir l’oublier.
-Ce n’est pas que par peur de l’oublie, mais comme ça, vous serrez plus nombreux à me rappeler ce que j’ai déjà fait si un jour je redéconne.
-Parce que la vérité, c’est qu’on peut toujours replonger dans ses travers.
-Ce n’est pas possible de chasser complètement le naturel. En revenant au galop, il vous saute à la gorge.
-La vérité, c’est que les comportements humains se listent par catégories dans des livres vendus partout.
-Et ce n’est pas nouveau en plus.
-En vérité, on ne peut pas me faire confiance.
-Ce n’est pas bon pour vous de croire tout ce que je vais écrire sur parole, vous ne devez jamais vous laisser influencer. Promettez !
-La vérité, c’est que j’aimerai que cette histoire serve d’exemple.
-Ce n’est pas pour moi, mais c’est pour ma mère, ça lui ferais tellement plaisir.
-En vérité, je vous le dis, si vous avez tenu jusqu’ici, ça tient du miracle, halleluya !!
-Ce n’est pas pour vous flatter, mais vous devez être magnifique, avec une belle âme, et vous brûlerez en enfer si vous ne suivez pas cette histoire jusqu’au bout en l’envoyant à toute votre famille immédiatement par mail et en dansant nus sous la lune!
-La vérité, c’est qu’on ne peut pas me faire confiance.
-Ce n’est pas pour moi mais pour vous que je m’inquiète!
-La vérité, c’est que je vais vous balader du début à la fin.
-Ce n’est pas la peine de résister.
-La vérité, c’est que vous n’aurez que mon son de cloche.
-Parce que ce n’est pas possible que vous puissiez avoir son point de vue de l’histoire, alors laissez tombez et croyez-moi.
-La vérité, c’est que vous ne comprenez pas ce que vous lisez !
-Ce n’est pas agréable de vous faire la morale, mais je vous rappelle vous avez promis trois fois !

Posté par Kali Sempai à 21:53 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur 2/ La vérité, c’est que ce livre n’est pas en papier

    -Qu'est ce qu'on fait?

    -On savoure...

    Posté par La fille en gris, 30 janv. 2008 à 05:59 | | Répondre
  • - La vérité...
    - On attend.

    Posté par Jesus, 02 févr. 2008 à 14:27 | | Répondre
  • Copie d'une copie d'une copie

    Chuck quand tu nous tiens par les couilles

    Posté par KLM, 29 févr. 2008 à 19:17 | | Répondre
  • mouais bof

    je connais ce trait de ta personnalite mais les regrets je connais pas tu debute bien bonne thérapie je lirais la suite plu tard

    Posté par greg, 03 avr. 2008 à 23:05 | | Répondre
  • si si on comprend un peu quand même!

    Eh bien en voilà de la reflexion!
    j'en rajoute une spéciale pour toi:

    - en vérité on s'octroie toujours tous les torts...à tort.

    Des torts, c'est tellement mieux quand c'est partagés! (et surtout parce que c'est souvent le cas).

    Posté par Mushu, 18 avr. 2008 à 19:46 | | Répondre
  • Comment J'ai Choisis Mon Nom

    Simplement en lisant le dernier commentaire...

    Bravo l'artiste tu m'as donné envie d'ecrire de la poésie

    Posté par Pitoyable, 26 avr. 2008 à 17:46 | | Répondre
  • Tout comme toi

    il est difficile de se trouver des défauts comme des qualités, personne ne nous connait mieux que nous-même, mais comment faire quand on ne se connait pas.
    je te comprends sur certain point.
    je te fait confiance, continuerais de te lire plus vite que bientôt, bisous.
    PS: aimer est la chose la plus difficile que j'ai eu à faire de ma courte vie, mais aussi l'une des plus belle.
    "le plaisir vient de l'effort qui nous pousse à en faire plus"JCVD

    Posté par Joffrey, 12 mai 2008 à 17:02 | | Répondre
Nouveau commentaire